La Coupe du Monde™ court depuis le 7 juin en France. Ce mercredi 3 juillet, place au 50ème match ! Pendant près d’un mois, des supporters du monde entier ont envahi les rues, les FIFA Fan Experience, les stades et les alentours de Grenoble, du Havre, de Lyon, Montpellier, Nice, Paris, Reims, Rennes et Valenciennes. Aubaine pour les commerçants locaux et les acteurs du tourisme, cette arrivée massive de fans a permis des rencontres interculturelles originales et une ambiance inédite sur le territoire.

Une marée oranje envahit les rues de musique et de chants, des Américains font résonner de puissants « We believe that we will win » dans les stades et le voisinage, des maillots bleus ou à pois sur le dos, se réunissent dans les bars et devant les postes de télévision, des Anglais se rassemblent dans les FIFA Fan Experience, des Brésiliens improvisent une démonstration de capoeira… Depuis le 7 juin, ils sont 1 million de supporters présents dans les stades pour encourager les joueuses des 24 nations participantes. Parmi eux, les Français bien sûr, mais aussi des Américains, des Britanniques et des Néerlandais, pour les plus nombreux.

Alors que la plupart des stades ont achevé l’aventure Coupe du Monde en huitièmes et quarts de finale, Lyon accueillait ses premiers matchs – les demi-finales – les 2 (victoire des États-Unis face à l’Angleterre, 2-1) et 3 juillet. Les Lyonnais étaient prêts. En effet, ils étaient prévenus depuis la vente des derniers billets à l’unité dès l’ouverture en mars que les trois matches se joueraient à guichets fermés. FIFA Fan Expérience dans le centre de Lyon, expositions diverses, rebaptisation de stations de métro et de bus au nom des capitaines d’équipes, fan zone à Décines-Charpieu, animations sur le parvis et dans le stade, tout a été prévu pour permettre à cet afflux de supporters de prendre part à la fête.

Et ils l’ont bien rendu. Découvrez en images cette célébration qui dure depuis presque un mois et s’achèvera ce week-end avec le match pour la troisième place à Nice samedi 6 juillet et la finale à Lyon, le lendemain.