La Coupe du Monde Féminine a enfin démarré depuis le 7 juin et c’est l’effervescence à Valenciennes. La ville, hôte de 6 matches dont un huitième et un quart de finale, connaît un engouement populaire à la hauteur de l’événement. Trois rencontres se sont déjà déroulées à guichets fermés et l’ambiance promet d’être festive jusqu’à la fin du tournoi.

Valenciennes accueille 6 matches de Coupe du Monde™, la moitié s’est déjà jouée à guichets fermés. Première annoncée, la rencontre Pays-Bas – Cameroun (15 juin) a ensuite été suivie par Allemagne-Espagne (12 juin) et Italie-Brésil (18 juin). C’est un succès pour la ville de 44 000 habitants qui s’est préparer à voir sa densité tripler en ce mois de juin. Car, qui dit matches à guichets fermés, dit forte affluence des supporters. Pour preuve, ils seront 15 000 Oranjes à faire le déplacement et près de 10 000 Allemands. Outre les logements pris d’assaut, les restaurants et bars connaissent un pic d’activité exceptionnel pour le début de saison. Une aubaine pour l’économie de la ville ! « Accueillir, ici, à Valenciennes, terre de football, une Coupe du Monde représente un événement hors du commun. Cette compétition internationale mettra en lumière notre ville, son dynamisme tout autant que notre sens de l’accueil, lequel assurera un véritable engouement collectif et une belle ambiance de fête », déclare Laurent Degallaix, Président de Valenciennes Métropole.

Mais la mobilisation des supporters étrangers est aussi l’occasion pour les Valenciennois de goûter à l’ambiance Coupe du Monde. Le 15 juin, avant son match face au Cameroun, la délégation des Pays-Bas a organisé un défilé de l’ensemble des fans, du centre-ville au stade du Hainaut. Pour tous les curieux présents, c’était le moment de suivre le cortège depuis la Place d’Armes, à la FIFA Fan Experience de la ville et participer à la fête !

Le lieu est d’ailleurs idéal pour faire profiter les locaux d’une ambiance multiculturelle unique. Quelques jours après, c’était au tour du Brésil de faire le show. Capoeira, danse ou encore spectacle de percussions ont amené une atmosphère latino à Valenciennes. L’Italie, qui dispute deux matches au stade du Hainaut, en a également profité pour faire découvrir sa culture musicale.

Différentes pratiques artistiques ont donc été au rendez-vous de cette période de compétition sportive et de nombreuses activités ont animé la ville de Valenciennes : manipulation de marionnettes géantes, concert du conservatoire de Valenciennes ou encore spectacle assuré par le Ballet de Lorraine, mêlant football et danse, au cours d’une performance de disco-foot.

Mais cette Coupe du Monde est aussi l’occasion de donner davantage de place à des sujets de société. Si un stand « Impact et Héritage » du Comité d’Organisation Local propose des jeux ludiques autour du développement durable, de la mixité et l’accessibilité, tous les jours à la FIFA Fan Experience, d’autres événements y sont aussi accueillis. Pour prendre soin de ses habitants, l’agglomération de Valencienne met à l’honneur le sport-santé le temps d’une journée. Au programme le 22 juin : diététique, cours de Zumba/Fitness, démonstration de foot-freestyle et atelier aromafleurs. Certaines journées seront aussi dédiées à la sensibilisation en milieu scolaire sur les sujets liés au handisport, au développement durable, ou encore à la lutte contre les préjugés. Entre animation en réalité virtuelle, expo photo et tir aux préjugés, les écoliers pourront apprendre dans la bonne humeur grâce à des activités ludiques enrichissantes et amusantes.