À 18 ans (depuis le 2 février 2019), Romane est la plus jeune des 2500 Volontaires de la Coupe du Monde Féminine™ (7 juin – 7 juillet). Cette étudiante et joueuse de football dans l’équipe de son université (Sciences Po Paris) vivra sa première expérience en tant que Volontaire pour participer à une cause qui lui tient à cœur : faire rayonner le football féminin.

Romane a découvert le football en CE2 : « À cette époque, je pensais que c’était un sport réservé aux garçons, jusqu’à ce que je voie une fille jouer avec eux. C’est alors que je me suis dit « pourquoi pas moi ? » ». Depuis, elle a joué plusieurs années en club et dans l’équipe de son université. Marquée par cette expérience, elle aimerait que davantage de petites filles s’intéressent au football. C’est ce qui l’a poussée à s’engager en tant que Volontaire pour le Mondial féminin en 2019 : « Participer à un tel événement est unique. On se retrouve au cœur d’une action qui, je l’espère, sera un tournant dans la société, notamment avec tous ces débats autour de la place de la femme et des valeurs de solidarité. »

Passant plus de temps sur les bancs de l’université et sur le terrain que devant sa télévision ou dans les gradins, l’étudiante comprend, à travers les réactions de ses proches, qu’il reste des efforts à fournir pour populariser la pratique : « Le football féminin n’intéresse encore que peu de gens. J’entends toujours parler des résultats des garçons, en revanche, c’est beaucoup moins le cas pour les matches de D1 et D2 et ceux de l’Équipe de France. Ils étaient peu médiatisés jusqu’à l’obtention de la Coupe du Monde. » Mais elle se rappelle la passion des Français en 2018 lors du Mondial russe et est persuadée que la Coupe du Monde 2019 fera vibrer l’ensemble de la population de la même manière. Une chose est certaine pour Romane, les belles performances des joueuses donneront envie à des nombreuses jeunes filles de s’essayer à ce sport et à tous les autres de le regarder à la télé. Il ne reste plus qu’à s’armer de patience jusqu’au 7 juin à 21h, coup d’envoi du premier match de la compétition (France-Corée).  Quelques jours avant, Romane aura suivi sa formation et sera sur le pont pour accompagner le Comité d’Organisation en tant que Volontaire aux Services aux Spectateurs.