Avec 13 093 inscriptions, le Programme Volontaires de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™ a rencontré un véritable succès. Ils seront 2 500 à vivre l’aventure du 7 juin au 7 juillet.

Le Programme Volontaires a été officiellement lancé le lundi 28 mai 2018 à Paris sur le parvis de l’Hôtel de ville en présence de Brigitte Henriques, Vice-Présidente Déléguée de la Fédération Française de Football et Vice-Présidente du Comité d’Organisation Local, de Jean-François Martins, Adjoint aux Sports à la Mairie de Paris et du Responsable du Programme Volontaires, Romain Delieutraz. Après une tournée dans les huit autres villes hôtes où se dérouleront les 52 matchs de la compétition, les personnes intéressées ont pu s’inscrire avant fin novembre sur le site de la FIFA. Ces candidats ont ensuite été reçus au sein des Ligues et Districts où ils ont pu en apprendre davantage sur l’organisation de la compétition et confirmer leur volonté d’y participer.

Être motivé(e), avoir 18 ans révolus au 1er mars 2019 et être disponible au minimum les jours de match et de formation, telles étaient les trois conditions pour devenir volontaire. En tout, 30 missions sont proposées et réparties sur 12 secteurs.

Les 2 500 volontaires ont été sélectionnés en janvier 2019. Pour le Comité d’Organisation, il était nécessaire d’avoir la plus grande diversité de profils et respecter les valeurs d’inclusion du Programme Volontaires. « Plus qu’une compétition sportive, la Coupe du Monde Féminine se veut une fête et un événement ouvert à tous. Nous souhaitions véhiculer ces principes au sein même de notre programme. C’est pourquoi nous avons accordé beaucoup d’importance aux différentes motivations des candidats pour avoir le plus de profils variés, affirme Romain Delieutraz. Nous avons réussi à respecter nos engagements puisque le doyen des volontaires habite Reims et a 87 ans tandis que le plus jeune, basé à Paris, a fêté ses 18 ans le 2 février ».

Qui sont les volontaires choisis ?

Après cette sélection, la prochaine étape annoncée pour les volontaires consiste en une journée de rassemblement en mars dans chacune des villes hôtes. Ce moment, placé sous le signe de la bonne humeur et de l’échange, sera l’occasion d’en savoir plus sur les missions auxquelles ils seront affectés et marquera leur première mobilisation avant le mois de juin.

Retrouvez la vidéo présentant les grands chiffres de cette phase d’inscription ici