Vendredi 10 mai, l’équipe du site de Montpellier s’est prêtée au jeu des questions-réponses sur son rôle, l’organisation de la Coupe du Monde Féminine™ (7 juin – 7 juillet) et la promotion du sport féminin. Une initiative des volontaires en Service Civique du département Impact et Héritage (ILES) du Comité d’Organisation Local (COL). Les participants ? Un groupe d’élèves du collège Paul Dardé de Lodève (Hérault), journalistes en herbe et amateurs de sport.

 À Montpellier, les volontaires en Service Civique du département Impact et Héritage ont permis à un groupe de collégiens de découvrir les métiers liés à l’organisation d’un grand événement sportif international. Passionnés par le sport, ces élèves ont profité de la rencontre pour poser toutes leurs questions à l’équipe de cette ville hôte de la Coupe du Monde. Qu’il s’agisse du parcours des salariés du COL, du nombre de volontaires sélectionnés ou encore de la décoration des enceintes, de nombreux thèmes ont ainsi été abordés. Une matinée au programme bien chargé mais néanmoins apprécié de tous les participants. Ils ont ensuite testé les jeux développés par les volontaires sur les enjeux de la compétition : mixité, accessibilité, environnement et relations internationales.

« Ces jeunes viennent d’un milieu rural, qui manque un peu de mobilité physique mais aussi parfois culturelle. Certains n’avaient même jamais pris de transport en commun et n’étaient jamais venus à Montpellier. Avoir un aperçu d’un milieu qu’ils ne connaissent pas et des différentes manières d’y travailler, comme le volontariat, permet d’éveiller leur curiosité et, peut-être, d’évoquer ces sujets dans leur entourage, affirme Delphine Benoit-Mayoux, Responsable du service ILES. Ils ont tous été ravis des échanges avec l’équipe montpelliéraine. Leur enseignante nous a même fait part de leur volonté de parrainer de plus jeunes élèves pour renforcer leur association et mener des actions de sensibilisation dans leur collège. »

Pour le service ILES, c’est une réussite. En intervenant auprès d’un groupe réduit, les volontaires en service civique escomptent un effet domino pour sensibiliser un plus grand nombre autour de leurs enjeux.  Pendant la compétition, ils tiendront en effet plusieurs stands. À Montpellier, les supporters pourront venir s’essayer au « tri au but » pour vérifier leurs connaissances en matière de recyclage, à une version « sportives françaises » du jeu de société Memory ainsi qu’à un jeu de 7 familles spécial environnement.